Vitres sur-teintées : ce que vous devez savoir

vitres teintées teintées voiture à Blois (41)

Le 1er janvier 2017, une réglementation concernant la pose de film opaque a été votée en France. Cette dernière stipulait l’interdiction des vitres teintées sur les voitures, en faveur de la sécurité des usagers de la route. Les chauffeurs devaient se mettre en conformité à compter de cette date.

L’interdiction en vigueur concerne plus précisément le pare-brise avant et les vitres latérales avants ; de ce fait, cette réglementation ne touche pas les vitres arrières. L’article 27 du décret n° 2016-448 du 13 avril 2016, applicable dès le 1er janvier 2017, précise les limites de cette interdiction qui ne concerne que les vitres avants et le pare-brise, du moment que celles-ci affichent une transparence d’au moins 70%. Transparence qui est requise sur les vitres « nécessaires à la visibilité du conducteur ». Selon l’article R.316-3 relatif aux conditions de transparence des vitres, les sanctions applicables sont les suivantes : contravention de quatrième classe s’élevant à 135 euros, retrait de 3 points sur le permis de conduire et immobilisation du véhicule jusqu’à la mise aux normes de ce dernier.

Comme on peut le lire, la loi ne spécifie pas directement quelles sont les vitres concernées, mais mentionne qu’une transparence d’au moins 70% est requise sur les vitres « nécessaires à la visibilité du conducteur ». Et surtout, cela reste un joli cadeau de Noel, pour finir les fetes de fin d’année avec un cadeau tile toute l’année.

Vitres surteintées, une enfreinte à la sécurité

Sur-teinter les vitres de son véhicule, et notamment celles de l’avant, est illégal pour de nombreuses raisons. En effet, cela occulte l’intérieur du véhicule, le conducteur peut alors agir selon son libre arbitre, à l’abri des regards extérieurs : certains automobilistes seront tentés d’enfreindre les règles établies par le code de la route. En l’occurrence, le non port de la ceinture de sécurité, l’usage du téléphone au volant, et tous actes interdits lors de la conduite.

Toutefois des exceptions sont à noter ; pourront déroger à cette réglementation, les conducteurs munis d’un certificat médical justifiant la mise en place de vitres teintées. Si ces dernières sont teintées d’origine par le constructeur, elles doivent être homologuées selon les normes internationales. Cependant, les vitres sur-teintées sont  formellement interdites.

De plus, certains véhicules banalisés, transportant des personnes publiques, pourront être exemptés de cette règle, et ce, dans le but de préserver l’anonymat et la sécurité de ces personnalités, lorsqu’elles sont en déplacement.

Vitres sur-teintées : être en règle

Rappelons que la législation en vigueur autorise la teinte des vitres arrières. Aucune prescription légale n’est donc établie à ce jour. Le conducteur peut ainsi teinter ses vitres comme il le souhaite. Aussi, la pose de films, occultant la lumière à 100%, est un choix envisageable. Notons que toutes les couleurs, ou presque, sont permises. Néanmoins, sont à éviter les films avec effets miroirs, les supports réfléchissants et éblouissants, afin de ne pas mettre en danger les usagers vulnérables, tels les motards…

Vous souhaitez teinter vos vitres ?

Le Groupe Teintéo est un réseau de professionnels spécialisés dans la pose de films teintés dans tout l’hexagone. Toujours à votre écoute, nos experts vous accompagnent pour vous conseiller et  pour choisir avec vous le film qu’il vous faut. Leur expertise repose sur un savoir-faire reconnu et une connaissance approfondie du matériel requis, pour une pose parfaite. Nous vous invitons à nous contacter via notre formulaire de contact pour faire une demande de devis gratuit et nous vous répondrons dans les meilleurs délais.

Partagez et faites-en profitez vos amis !

Shares
0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.