Les vitres qui se teintent électriquement, une nouvelle alternative

vitres teintées électrisantes

Avoir de l’intimité est un privilège précieux, que ce soit sur son lieu de travail ou chez soi. En effet, il est prudent et rassurant d’instaurer une barrière avec l’extérieur pour garder un minimum de confidentialité. Les vitres teintées constituent d’excellentes solutions pour prévenir des éléments extérieurs et préserver sa confidentialité. De plus, elles permettent de séparer les différents espaces dans les bureaux ou les salles de réunion, etc. Si les vitres teintées classiques par pose de film teinté sont désormais connues de tous, les vitres électriques qui se teintent restent encore peu adoptées.

Comment fonctionnent les vitres qui s’électrisent ?

Les vitres qui s’électrisent dits « électrochromes » sont en réalité constituées de composites polymères à cristaux liquides sous forme de gouttelettes. Ces dernières présentent des propriétés électro-optiques originales. Ils sont capables de commuter d’un état off, ou éteint diffusant, vers un état on, ou allumé transparent sous l’application d’un champ électrique. L’état off est du aux fluctuations d’indice entre les gouttelettes lorsque la direction du nématique est orienté aléatoirement. Pour la fonction on, tous les directeurs s’orientent parallèlement au champ sous l’influence d’un champ électrique.

Autrement dit, la teinte du verre électrochrome est contrôlée par le niveau de tension appliqué à la vitre. L’application d’une faible tension électrique assombrit le revêtement alors que les ions et les électrons se déplacent d’une couche électrochrome à une autre. La suppression de la tension et l’inversion de sa polarité provoquent le retour des ions et des électrons dans leurs couches d’origine, ce qui ramène le vitrage à son état transparent.

Les vitres teintées électriques sont une bonne alternative pour garder son intimité © richiewato – iStock


 

Quels sont les avantages des vitres électrochromes ?

Le film électrique dépoli de la vitre électrochrome permet de passer du transparent au dépoli et vice-versa à l’aide d’une simple commande. Cela a pour avantage de contrôler la visibilité d’une pièce et de préserver son intimité. La transparence des vitrages sera variable selon les besoins, de jour comme de nuit. Grâce à ce système, on peut faire passer le maximum de lumière naturelle pendant le jour et baisser l’intensité des rayons. La vitre électrifiée consomme peu d’électricité et ne nécessite pas d’entretien spécifique.

Ce type de solution est destiné aux bâtiments dans lesquels le contrôle de l’ensoleillement est une contrainte majeure. Il peut s’agir de salles de classe, d’établissements de santé, d’espaces de bureaux, de commerces, de musées, de salle de spectacle, etc. La vitre électrochrome est d’ailleurs particulièrement appropriée aux atriums et verrières. Elle permet d’optimiser l’apport de lumière, l’éblouissement, la consommation d’énergie et le rendu des couleurs.

Les films à occultations variables, comment ça marche ?

Le film pour vitrage opacifiant commandé permet de contrôler le niveau d’opacité d’une vitre qui donne vers l’extérieur. Grâce à une simple pulsion électrique qui traverse le film, le vitrage devient un verre dépoli. Il suffit souvent d’appuyer sur un bouton pour que la surface vitrée redevienne totalement transparente. Ce film innovant à la pointe de la technologie permet notamment de rehausser le niveau d’intimité ou l’état d’éblouissement d’un intérieur.

Pourquoi la pose de films traditionnels est encore très sollicitée ?

Les films adhésifs pour vitrages semblent beaucoup plus pratiques que les vitres qui s’électrifient. Ils sont non seulement plus faciles à installer, mais ils représentent aussi une bonne alternative transformée l’intérieur à moindre coût et plus rapidement. De plus, il suffit de retirer le film en cas de changement d’avis, contrairement à la vitre électrochrome où il faut retirer l’installation en entier. De tels films permettent, par ailleurs, d’économiser de l’énergie puisque ils offrent un confort thermique et ils n’ont aucunement besoin d’électricité. En outre, le film adhésif assure une protection renforcée puisque il retient le verre brisé en cas de choc, d’agression ou de car jacking, chose que les vitres à teinte électrique ne peuvent encore assurer.

Image mise en avant: © Pixabay

Partagez et faites-en profitez vos amis !

0Shares
0 0
0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.