Formalités administratives de protections automobiles teintées

Des formalités administratives pour teinter vos vitres auto ?

Y’a t’il des formalités administratives particulières à accomplir lorsque l’on fait teindre les vitres de sa voiture ?

Dans le but d’adopter un look à la fois rebelle et branché sur leurs carrosses, de plus en plus de gens s’intéressent aux vitres teintées. La raison principale pour cet engouement ? C’est sans nul doute de pouvoir profiter d’une discrétion optimisée sur tous les plans. Mais bien que ce genre de vitre soit ultra tendance, cela soulève quand même pas mal de questions d’ordre réglementaire. Mais que disent en vérité les textes de loi sur les fameuses vitres teintées ?

Que disent les codes de la route sur le sujet ?

A l’heure actuelle, le Code de la route ne stipule pas encore clairement que les vitres teintées vont à l’encontre de la loi. Toutefois, il faut que le film posé sur les vitres soit assez fin afin que le conducteur puisse jouir d’un niveau de visibilité normal.

Dans le cas, où le film est donc classé sur teinté, les contrôles routiers se feront plus fréquemment. En effet, si le conducteur ne peut pas voir de l’intérieur, il est évident que les agents de police routiers ne puissent pas bien les voir de l’extérieur. Le cas échéant, ils peuvent très bien commettre des délits majeurs, à ne citer que l’usage des cellulaires en pleine conduite sans que personne ne s’en doute.

Ce que vous devez savoir sur les liens entre vitre teintée et carte grise

Si les vitres teintées sont d’origine, il faut les mentionner sur les paperasses nécessaires pour l’établissement de la carte grise. Il est cependant à notre, que cette information ne sera pas par la suite inscrite sur la carte grise.

Les forces de l’ordre ont une sainte horreur des vitres teintées pour la principale raison que ces dernières les empêcher de mener à bien leur travail. En effet, ils ne peuvent pas voir clairement à travers ces vitres si bien que certains conducteurs peuvent faire impunément des délits comportementaux.

Toutefois, même si les conducteurs d’une voiture aux vitres teintées sont pris en flagrant délit par les autorités, les sanctions encourues ne vont pas jusqu’à la confiscation de la carte grise. En effet pour ce genre d’incident, les sanctions reviennent à celui qui était au volant au moment du fait et non au propriétaire. S’il est justifié que l’automobiliste a réellement perpétré une infraction, un nombre de points considérable sera enlevé de son permis : 3 en tout et il devra payer la somme onéreuse de 135 euros à titre d’amende.

Il est pourtant nécessaire de mentionner que si la loi interdisant les vitres fumées entre en vigueur, il y a aura tout un secteur qui se trouvera dans l’obligation de fermer ses portes et des milliers de personnes perdront par conséquent leurs emplois.

1 réponse
  1. Mohamed Manssouri dit :

    Madame, Monsieur, Bonjour,
    Aujourd’hui j’ai une contravention de vitre teintée mais la tolérance de la visibilité est inférieur à 70% de TLV. Est-ce que je pourrai contester cette amende ?
    Merci de m’informer sur ce problème.

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.