La Russie s’aligne sur la législation française

La police russe a déclaré la guerre aux vitres teintées, très prisées dans le pays et qui équipent aussi bien de simples Ladas que des limousines, suscitant la grogne des vedettes et des chefs d’entreprise qui craignent de se faire harceler par leurs fans ou leurs employés.

Une nouvelle loi du code de la route russe, entrée en vigueur le 1er juillet 2012, autorise la police à confisquer les plaques d’immatriculation des voitures équipées de vitres teintées fortement opaques jusqu’à ce que le conducteur en enlève le film protecteur teinté par lui même ou le fasse enlevé sur le champs. Jusqu’à présent, elle pouvait, au pire, imposer une amende de 500 roubles (12 euros).

Vitre teintée de l'automobile officielle du président russe

Quid de la voiture présidentielle russe, teintée elle aussi ?

En quelques heures seulement, la police de la région de Novossibirsk, en Sibérie, a indiqué avoir arrêté 261 contrevenants à la loi. 231 ont retiré le film protecteur sur place et 30 se sont vus confisquer leurs plaques.

Les stars…
Le texte a suscité une levée de boucliers parmi les vedettes russes, qui craignent de se retrouver à la merci de leur fans dans les embouteillages, et de voir ainsi leur intimité menacée.

« Adieu, vitres teintées. Maintenant, tout le monde va me montrer du doigt et crier ‘le Barbu est passé' », a regretté sur Twitter le comique Mikhaïl Galoustian, en référence au personnage d’un de ses sketches.

« Je comprends qu’il faut respecter la loi, mais je suis catégoriquement contre », a de son côté déclaré au site Life News Ksenia Borodina, présentatrice d’une émission de téléréalité.

« Dès que je baisserai ma vitre, j’entendrai « Mademoiselle, faisons connaissance, mettez-vous sur le bas-côté », a-t-elle dit. « Je n’aime pas ça, mais je ne pourrai rien faire contre. La loi est la loi », a-t-elle ajouté.

…et les autres.
D’autres particuliers, souhaitant garder l’anonymat, on déclarés aussi être contre cette nouvelle législation sur les vitres teintées, notamment grâce aux vertus protectrices et anti car jacking du film solaire teinté.

En effet, le car jacking est relativement présent en Russie, et de nombreux particuliers et certain véhicules d’entreprise s’étaient équipés, lors de l’émergence de cette piraterie routière, de vitres sur-teintées.

Le texte n’est pourtant pas draconien
Cette nouvelle loi concerne les pare-brises qui laissent passer moins de 25% de lumière et les vitres latérales avant qui en laissent passer moins de 30%.

Les autres vitres du véhicule ne sont pas interdites.
Les vitres fumées sont entrées en vogue en Russie dans les années 1990 et n’ont jamais vraiment disparu, malgré l’absence de soleil et de lumière dans la majeure partie du pays pendant la moitié de l’année.

Pour persuader les gens, la police a recruté un groupe de comiques pour une publicité dans laquelle on voit un conducteur baisser une vitre teintée toute noire. « Otez vos vitres teintées. L’été est déjà assez court comme ça dans l’Oural », proclame la publicité.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.